Tour de France : Rendez-vous à Rocamadour pour un contre-la-montre exceptionnel !

Tour de France

Publié le : 26 mai 20226 mins de lecture

Le parcours détaillé du Tour de France 2022 a été dévoilé au cours d’une conférence de presse à Paris. La course débutera le 1er juillet par un contre-la-montre dans la capitale Copenhague. Après près de trois semaines de compétition alternant montées et contre-la-montre une étape exceptionnelle est attendue dans la vallée de la Dordogne, plus précisément à Rocamadour.

La 109ème édition du Tour de France en 21 étapes

Les organisateurs ont planifié le parcours du Tour de France 2022 en 21 étapes, avec un contre la montre à Rocamadour. Il avait déjà été confirmé que le Danemark deviendrait le 10e pays à accueillir le Grand Départ de la course masculine. Le pays aurait déjà dû recevoir l’événement en 2021, mais cela a été décalé en raison de la pandémie de COVID-19. Les trois premières étapes comprennent l’ouverture du contre-la-montre individuel de 13 kilomètres à Copenhague.

Après une journée de repos, la première course sur le sol français se déroulera de Dunkerque à Calais dans le département du Nord. En plus du Danemark et de la France, l’itinéraire de cette année empruntera la Belgique et la Suisse.

Les coureurs affronteront les chaînes de montagnes des Vosges, des Alpes, du Massif central et des Pyrénées à travers six étapes de montagne, qui comportent cinq arrivées au sommet. À condition qu’ils aient franchi les étapes de montagne, les sprinteurs se redresseront à partir de l’étape 19 alors que les cyclistes les plus rapides attendront d’autres opportunités.

Un contre-la-montre exclusif attend les cyclistes à Rocamadour. Pour en savoir plus sur cette étape, rendez-vous sur www.vallee-dordogne.com.

Une étape incontournable dans un cadre exceptionnel

Cette 109ème édition tour de France dans le Lot mènera le public vers une grande exploration. Les fans ont déjà certainement aperçu la route de l’Occitanie il y a deux ans avec la victoire de Benoît Cosnefroy, au cours d’une course hors du commun. C’était l’occasion de découvrir la ville sacrée de Rocamadour et tout ce qui fait son charme. La victoire mémorable du coureur français a été assistée par le directeur du Tour de France. A cette occasion, ce dernier a affirmé le côté éblouissant de ce lieu. L’histoire de la cité et ses magnifiques environs seront donc à l’affiche durant cette prochaine édition du Tour de France qui rassemblera des illustres cyclistes. Les organisateurs ne sont pas restés indifférents face à la candidature du Lot et de la vallée de la Dordogne. Que ce soit le jour ou la nuit, l’on sera forcément époustouflé par ce village où les maisons, les rochers et les églises semblent tous faire partie d’un immense empierrement.

Tout en profitant de l’ambiance du Tour de France, vous entrerez dans un village comprenant la rue très animée de la Couronnerie, bordée de boutiques et de restaurants.

Tour de France 2022 : un parcours périlleux

Les organisateurs du tour de France en Dordogne ont conçu un parcours très perfide pour l’édition 2022 qui comprendra des randonnées sous les rafales de vent, des circuits pavés et des étapes en pleine montagne. Ceux qui franchissent le bloc d’ouverture de trois jours au Danemark et la 4ème étape à travers les collines flamandes doivent faire face à la 5ème étape. Cette dernière consiste à sillonner des secteurs pavés entre Lille et Arenberg. L’avant-dernière épreuve (et peut-être la plus décisive) dans cet itinéraire est le contre-la-montre individuel de Lacapelle-Marival à Rocamadour. Les cyclistes courront sur un terrain vallonné en prenant cap vers Rocamadour avant de traverser les 6 derniers kilomètres assez éprouvants. En effet, il y a d’abord une montée de 1,6 kilomètre à 4,7 % et une autre de 1,5 kilomètre à 7,8 %. Les routes accidentées du parc national des Causses du Quercy accueilleront les coureurs à l’étape 20 avec deux ascensions de 1,5 kilomètre durant les cinq derniers kilomètres. Un parcours se fait depuis la vallée de l’Alzou jusqu’à l’arrivée dans la destination de pèlerinage de Rocamadour.

Lacapelle-Marival et Rocamadour : une grande première

Un tour de France à Rocamadour de 40 km est exactement ce qu’il faut pour démarquer les plus forts. Le test dans le nord de l’Occitanie est plus long que l’un ou l’autre des contre-la-montre des deux dernières années. Toutefois, en termes de parcours, l’épreuve se situe quelque part entre la course à La Planche des Belles Filles d’il y a deux ans et le trajet plat vers Saint-Emilion de l’an dernier. Ce sera aussi une belle journée pour les spectateurs car Rocamadour, où se termine le parcours, est un magnifique petit village à flanc de falaise. Vraisemblablement, c’est la deuxième attraction la plus visitée de France derrière le Mont-Saint-Michel. Les amateurs du Tour de France en profiteront pour en faire la découverte.

Le lieu d’arrivée est magnifiquement situé dans une gorge au-dessus de la rivière Alzou. Les maisons de la cité médiévale sont collées au flanc d’une paroi rocheuse escarpée ; un endroit parfait pour la Grande Finale du Tour.

Plan du site